Comment préparer et présenter ses condoléances ?




Trouvez les bons mots en pareilles circonstances n’est pas toujours chose aisée. Les funérailles Joseph Vanhorenbeke vous aident à les trouver grâce à ses conseils avisés sur Forest et Bruxelles.

Présenter ses condoléances est un exercice qui peut s’avérer difficile en fonction du lien que l’on a avec les proches de la personne décédée, et de notre relation personnelle avec celle-ci.


Par écrit ou en personne ?


En fonction de votre situation géographique et de votre lien, vous pouvez privilégier l’une ou l’autre solution. Sachez qu’un mot de votre part sera toujours apprécié par la famille qui se sentira soutenue dans l’épreuve qu’elle traverse. Evitez de garder le silence sous prétexte de dignité ou parce que vous n’osez pas. Les condoléances font partie d’un processus important du deuil.


Si vous étiez fort proche de la personne qui s’est éteinte, vous pouvez rappeler à ses proches que vous les aimez, que vous êtes là pour eux, qu’ils peuvent compter sur vous dans ces moments terribles où ils ne savent peut-être plus eux-mêmes ce qu’ils pensent.


Une présence et un symbole


Exprimer votre empathie est la signification étymologique des condoléances. Vous pouvez exprimer vos regrets d’avoir perdu la personne en partageant un souvenir agréable, en leur rappelant que vous pensez à eux (« je vous garde dans mes pensées »). Montrez-leur une vraie marque d’amitié par des mots simples et authentiques, comme le fait que la personne va vous manquer, que vous l’aimiez, que vous appréciez telle ou telle de ses qualités. Reconnaissez leur chagrin et soyez prêt à l’accueillir, sans jugement, en acceptant que la situation émotionnelle soit très forte et empreinte de tension due à la peine.


Si vous avez des questions sur la conduite à tenir lors d’un deuil, ou comment présenter vos condoléances dans des circonstances particulières, n’hésitez pas à nous contacter. Nous pourrons vous aider à faire face quelles que soient les circonstances.